Espace de la Profession Infirmière et des étudiants en Soins Infirmiers
Bienvenue sur ce forum d'échange, d'entraide et de partage des connaissances et des expériences;

Mission : diffusion d'information pour la profession infirmière, les étudiants infirmiers et les candidats aux concours d'admission aux IFCS

Pour participer à la vie du forum, Merci de vous inscrire!







Espace de la Profession Infirmière et des étudiants en Soins Infirmiers
 
AccueilS'enregistrerCalendrierConnexionSuivez nous sur Facebook
Partager le Site
Humour Médical
Sondage
Quel est ton age?
+ de 50 ans
6%
 6% [ 152 ]
40 à 50 ans
9%
 9% [ 210 ]
30 à 40 ans
11%
 11% [ 257 ]
25 à 30 ans
16%
 16% [ 390 ]
20 à 25 ans
39%
 39% [ 959 ]
16 à 20 ans
16%
 16% [ 386 ]
- de 16 ans
4%
 4% [ 90 ]
Total des votes : 2444
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 22 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 22 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 152 le Sam 2 Aoû 2014 - 8:26
Derniers sujets
» Des offres de chantiers humanitaires en 2018 au Togo
Hier à 6:14 par hicahumanitaire

» OFFRE DE STAGE INFIRMIER ET EN MÉDECINE AU TOGO AVEC JASF-TOGO
Dim 19 Nov 2017 - 12:53 par jasf.asso

» DEMANDE DE DON POUR LA CONSTRUCTION D’UN WC PUBLIQUE
Dim 19 Nov 2017 - 12:51 par jasf.asso

» CONSTRUCTION DE BATIMENTS SCOLAIRES POUR LES ENFANTS 2017-2018
Dim 19 Nov 2017 - 12:50 par jasf.asso

» MISSIONS HUMANITAIRES DE SOLIDARITE INTERNATIONALE 2017-2018
Dim 19 Nov 2017 - 12:49 par jasf.asso

» STAGE INFIRMIER ET EN MÉDECINE AU TOGO AVEC JASF-TOGO
Dim 19 Nov 2017 - 12:47 par jasf.asso

» OFFRE DE STAGE ET MISSION DE SOLIDARITÉ INTERNATIONALE A L'ÉTRANGER
Dim 19 Nov 2017 - 12:45 par jasf.asso

» CREDIBLE PROJET DE VOYAGE SOLIDAIRE ETE 2018:APPEL A CANDIDATURE!!
Dim 19 Nov 2017 - 12:36 par jasf.asso

» MISSION HUMANITAIRE / CHANTIERS DE SOLIDARITE INTERNATIONALE / STAGES EN AFRIQUE 2018
Dim 19 Nov 2017 - 12:30 par jasf.asso

» STAGE HUMANITAIRE/VOLONTARIAT SANTE-EDUCATION-BTP-ENVIRONNEMENT 2018
Dim 19 Nov 2017 - 12:28 par jasf.asso

»  CHOISISSEZ VOTRE DESTINATION POUR 2018
Dim 19 Nov 2017 - 12:25 par jasf.asso

» OFFRE DE STAGES CONVENTIONNE ET MISSIONS DE VOLONTARIAT 2018
Dim 19 Nov 2017 - 12:24 par jasf.asso

»  CHANTIERS HUMANITAIRES, VOYAGES SOLIDAIRES, VOLONTARIAT ET BENEVOLAT
Dim 19 Nov 2017 - 12:22 par jasf.asso

» CAMPS CHANTIERV DE SOUTIEN SCOLAIRE 2018/SENSI
Lun 6 Nov 2017 - 10:39 par assojv

» CAMPS CHANTIERV DE SOUTIEN SCOLAIRE 2018/SENSI
Lun 6 Nov 2017 - 10:35 par assojv

» CAMPS CHANTIERV DE SOUTIEN SCOLAIRE 2018/SENSI
Lun 6 Nov 2017 - 10:25 par assojv

»  Re: Exclusif sur notre Forum : L'Encyclopédie Infirmière V 1.0
Jeu 26 Oct 2017 - 6:41 par EL KHALIFA

» serial pour activer l'encyclopédie infirmier
Jeu 26 Oct 2017 - 6:32 par EL KHALIFA

» Thèmes de mémoire : Partager les idées
Mar 24 Oct 2017 - 13:45 par rajae noor

» VOYAGE HUMANITAIRE/OFFRE DE STAGE/MISSION HUMANITAIRE DE SOLIDARITE 2017-2018 AU TOGO
Mer 18 Oct 2017 - 21:26 par ajdepe

Sujets les plus actifs
LE JEU DE MOT - [ SYNONYMES ]
Exclusif sur notre Forum : L'Encyclopédie Infirmière V 1.0
des qst concernat le concours de recrutement
Jouer avec les lettres
avis sur le concour de recrutemnt
LES STATISTIQUES HOSPITALIERES
Thèmes de mémoire : Partager les idées
NOUVELLES QUESTIONS
svp on peut travailler ensemble le concours d'etat 2011
reponces de ces question
Sujets les plus vus
Examen d’aptitude professionnelle pour l’accès au grade d’infirmier diplômé d’Etat premier grade (Echelle 10)
épreuve du concours chu rabat
des qst concernat le concours de recrutement
Exclusif sur notre Forum : L'Encyclopédie Infirmière V 1.0
Anatomie et physiologie de l'appareil locomoteur
Collection de Cours de soins infirmiers en chirurgie
Thèmes de mémoire : Partager les idées
Anatomie de l'appareil digestif
Quelques schéma anatomique (1)
Comment peut-on avoir une Fille ou un Garçon ?

Partagez | 
 

 Soins infirmiers aux personnes en réanimation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Abdelb@sset
Admin
Admin
avatar

Institut/Ville : Lauréat d'IFCS Ouarzazate
Masculin
Nombre de messages : 2011
Age : 31
Localisation : : Marrakech
Emploi/loisirs : : IDE Polyvalent - Centre d'Onco-hématologie; CHU MOHAMED VI , MARRAKECH.
Réputation : 77

MessageSujet: Soins infirmiers aux personnes en réanimation   Mar 29 Avr 2008 - 15:02

Patient alité, fragile, totalement dépendant → risques avérés

→ risques potentiels
Surveillance continue par monitorage + par IDE
Hospitalisation en réa :
· Phase aiguë = perte partielle ou totale de l’autonomie → prise en charge médicale +++

· Phase moins aiguë = amélioration ou chronicité, hausse de l’autonomie → rôle IDE important

BUTS DES SOINS EN REANIMATION

§ maintenir et restaurer les fonctions vitales

§ lutter contre les surinfections

§ prévenir les complications

§ assurer la sécurité et le confort permanent

ACCUEIL DU PATIENT

RECUEIL DE DONNEES

Etat civil, motif d’admission

Fait par médecin, aidé par la famille

S’INFORMER DE LA PRESENCE OU NON DE LA FAMILLE

¨ Se présenter, présenter le service

¨ S’informer des dires du médecin par souci de cohérence

¨ Installation au calme, attitude calme et adaptée (très important)

¨ Recueil de données à compléter

¨ Prévenir la famille que les délais sont longs (examens, blocs…)

PREPARATION DE LA CHAMBRE

¨ Matériel spécifique, matériel de perfusion, d’aspiration

¨ Monitorage

¨ Matériel d’urgence et de réanimation à vérifier

¨ Attention : préparation et vérification ultime du matériel par l’IDE → matériovigilance avant l’arrivée du patient et tous les jours

INSTALLATION DU PATIENT

¨ Prévenir le médecin de l’arrivée du patient

¨ Se présenter suivant le degré de conscience du patient

¨ Quand manipulation :

o être en nombre suffisant

o en collaboration et s’assurer de la présence du médecin

o position proclive pour insuffisants respiratoires non intubés

o respect de l’axe tête-cou quand traumatisme

o respect rectitude rachidienne si ≠ bilans radiologiques

¨ Appréciation des paramètres cliniques :

o installation du monitorage

o retranscription sur feuille de soins

o transmissions au médecin

¨ Effectuer les premiers gestes thérapeutiques (intubation, drains…)

¨ Application des thérapeutiques d’urgence (antalgiques, sédation…)

¨ Déshabillage, soins d’hygiène si besoin

LA FAMILLE

¨ Organiser la rencontre avec le médecin

¨ Toujours connaître les dires du médecin → reformulation à la famille

¨ Organiser la 1ère visite

o informer de l’état du patient

o décrire l’environnement

o accompagner la famille

o répondre aux questions

o prévoir des sièges

o informations supplémentaires (visite, personne référente de la famille pour les nouvelles…)

PROBLEMES D’ETHIQUE EN REANIMATION

· Allègement (≠ euthanasie) sur décision médicale. soins de confort, hydratation, prise en charge de la douleur + accompagnement du patient et de la famille

· Activisme = technologie omniprésente + vocation curative de la réanimation

· Acharnement = techniques disproportionnées par rapport à l’état du malade. Les bénéfices sont < aux contraintes imposées au patient.

Réa → priorité du curatif mais aussi palliatif. Continuité des soins jusqu’au décès en réa

PROBLEMES PREVALENTS EN REANIMATION

INCAPACITE A ASSURER SEUL SA VENTILATION

Surveillance clinique

Surveillance du matériel utilisé

Bilan biologique : gazométrie à transmettre + pH, 02, C02 à interpréter

Bilan radiologique à récupérer et à transmettre rapidement ++ (clichés 1 à 2 fois/jour)

Aspiration des sécrétions plusieurs fois/jour : attention soins de fixation, sonde d’intubation et pression du ballonnet

Attention quand utilisation de drogues

- La sédation a une action sur l’état de conscience du patient

- La curarisation agit sur la jonction neuromusculaire → relâchement

- Sédation + curarisation → adaptation à la ventilation mécanique

- Analgésie contre la douleur

§ surveillance du rythme ventilatoire : attention aux modes de ventilation partielle

§ surveillance niveau d’éveil :

· réaction aux stimuli nociceptifs

· réactions motrices

· réactions végétatives : sueurs, hausse fréquence cardiaque, hausse tension artérielle

Dans certaines positions, il y a un changement de territoire alvéolaire.

INCAPACITE A S’ALIMENTER

v Causes pathologiques : occlusion, polytraumatisme, état de choc…

v Causes matérielles : trachéotomie, intubation oro ou naso-trachéale

v Fatigue

PM : compensation hydrique et énergétique par voie entérale (SNG) ou parentérale (IV), alimentation en continu

Surveillance clinique :

· pesée quotidienne ou plusieurs fois/semaine

· transit : attention constipation majorée par la morphine

· régurgitations, vomissements : attention aux inhalations

· état des phanères

· état d’hydratation : œdème, pli cutané, état des muqueuses, pouls

Participation au bilan entrées/sorties journalières (SNG, drains…)

Surveillance glycémie capillaire surtout chez le traumatisé crânien (glycémie ↑)

Protidémie (norme = 60g/l)

Ionogramme sanguin, urinaire + hématocrite

Soins / alimentation parentérale :

· pompes à débit continu en ml/h

· quantité à surveiller

· asepsie rigoureuse sur voie veineuse centrale (cathéter central, préparation des produits sous flux laminaire)

Soins / alimentation entérale :

· débit, quantité à surveiller

· soins de sonde, soins d’hygiène

· vérification de la sonde gastrique, de son positionnement avant administration
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.momarrid.net
Abdelb@sset
Admin
Admin
avatar

Institut/Ville : Lauréat d'IFCS Ouarzazate
Masculin
Nombre de messages : 2011
Age : 31
Localisation : : Marrakech
Emploi/loisirs : : IDE Polyvalent - Centre d'Onco-hématologie; CHU MOHAMED VI , MARRAKECH.
Réputation : 77

MessageSujet: Re: Soins infirmiers aux personnes en réanimation   Mar 29 Avr 2008 - 15:03

TROUBLES THERMIQUES

→ Hyperthermie : état infectieux, problème neurologique, coma chronique


→ Hypothermie : pathologie initiale et essentielle, hémorragie, état de mort cérébrale

- application de la prescription médicale

- température toutes les 4 heures

⌂ Si hyperthermie :

§ antipyrétiques

§ vessie de glace sur PM

§ matelas réfrigérant (baisse progressive de la température)

§ sonde thermique reliée au scope pour une surveillance accrue

§ favoriser thermolyse :

¨ draps humides + ventilateurs

¨ lavages gastriques froids

⌂ Si hypothermie :

§ augmentation progressive

§ couvertures classiques ou chauffantes

§ matelas à eau chauffé

§ lavages gastriques tièdes

§ réchauffement perfusions

§ recouvrir les patients sédatés ou curarisés (sensibles au froid)

RISQUE D’ULCERES DE STRESS

Ils sont dus à :

- environnement (réanimation)

- alitement et modification du rythme nycthéméral

- modification ou arrêt de l’alimentation

- état infectieux

PM : anti-acides et protecteurs gastriques systématiques

Surveillance clinique :

· douleurs épigastriques manifestes

· vomissements, hématémèse

· méléna

· sang quand vidange SNG

Surveillance biologique : NFS, bilan de coagulation, ionogramme sanguin

RISQUE THROMBO-EMBOLIQUE

Dû à l’alitement, l’immobilisation, la stase sanguine due à la curarisation et à la sédation, la baisse du tonus musculaire et vasculaire

PM : anticoagulants (HBPM) et kiné

Surveillance clinique :

· signes d’une hémorragie

· recherche des signes de phlébite

Surveillance biologique : plaquettes, bilan de coagulation, dosage anti-Xa

Surélever les membres inférieurs, bandes de contention, massages de confort

Aider à la mobilisation si le patient est conscient
DOULEUR LIEE AUX TECHNIQUES, AU MATERIEL ET A LA PATHOLGIE

PM : analgésiques : dérivés morphiniques (attention baisse de la fréquence respiratoire, surveillance de la ventilation


- écoute du patient

- observation et évaluation de la douleur par EVA si patient conscient

- recherche de signes neurovégétatifs : sueurs, vomissements, hausse tension artérielle, hausse fréquence respiratoire, hausse fréquence respiratoire

- informer le médecin et argumenter les observations

- anticiper : prévoir les antalgiques avant tout soin douloureux

- techniques de soins non douloureuses (aspiration, prélèvement gazométrique, pose de voie veineuse périphérique)

- installation correcte et confortable du patient

RISQUE D’ATTEINTE ARTICULAIRE, MUSCULAIRE ET NERVEUSE

Causes :

☼ immobilisation

☼ amyotrophie par absence de contraction musculaire

☼ étirement plexique quand manipulations intempestives et traumatiques

☼ curarisation → abolition des réflexes neuromusculaires → hausse des risques quand manipulation

PM : kiné, bon équilibre nutritionnel

Risque musculaire :

- mobilisation passive → massage

Risque articulaire :

- installation correcte

- massage doux des articulations

- manipulations en douceur

- éviter équinisme des pieds

- changement de position en accord avec le médecin

- soulagement par des attelles (cf kiné)

Risque nerveux :

- soutenir le rachis cervical

- respect de la rectitude du corps

- surtout patient curarisé

RISQUE INFECTIEUX LIE AU MATERIEL, A L’ENVIRONNEMENT ET AUX SOINS INVASIFS

- surveillance, asepsie et changement du matériel invasif

- lavage des mains, asepsie rigoureuse lors des soins

- désinfection du petit matériel

- planification des soins prioritaires

- ménage et décontamination de la chambre 2 fois/jour

- changement de tenue quotidienne

- utilisation de surblouse pendant les soins septiques et aseptiques

- faire laver les mains de la famille, du médecin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.momarrid.net
Abdelb@sset
Admin
Admin
avatar

Institut/Ville : Lauréat d'IFCS Ouarzazate
Masculin
Nombre de messages : 2011
Age : 31
Localisation : : Marrakech
Emploi/loisirs : : IDE Polyvalent - Centre d'Onco-hématologie; CHU MOHAMED VI , MARRAKECH.
Réputation : 77

MessageSujet: Re: Soins infirmiers aux personnes en réanimation   Mar 29 Avr 2008 - 15:03

INCAPACITE A EFFECTUER SES SOINS D’HYGIENE

Due à : immobilité, fatigue, douleur, présence de matériel, état pathologique → diminution de l’autonomie ou complète dépendance


- toilettes bi-quotidiennes voire + si besoin

- soins des cheveux et des ongles

- soins de bouche quand le patient est intubé

- brossage de dents possible quand :

· ventilation spontanée

· patient détubé

· trachéotomie

· intubation naso-trachéale (surgonfler un peu le ballonnet)

- soins de nez et des yeux / 4 heures pour les patients sédatés, curarisés ou dans le coma

- attention à la position de la verge (éviter sténose urètre)

RISQUE D’ALTERATION CUTANEE

Due à : immobilité, état nutritionnel et hydrique, état infectieux, état hémodynamique (état de choc), intoxication aux barbituriques

- évaluation toutes les 4 heures

- frictions, massages (travail de collaboration quand le patient est traumatisé ou en état de choc)

- surveillance des zones d’appui

- changement de position, latéralisation en accord avec le médecin

- réfection du lit et matelas spécifique anti-escarres

- changement de place fréquent du matériel de surveillance (brassard…)

- séchage des plis cutanés pendant la toilette

- stripage des yeux du patient curarisé

- surveillance du nez, lutter contre l’apparition d’escarres du nez à cause SNG

RISQUE DE DESORIENTATION TEMPORO-SPATRIALE

Risque dû à :

Ω soins et surveillance continue à toute heure du jour et de la nuit

Ω position allongée → perte des repères de l’espace

Ω perte du rythme nycthéméral

Ω éveil de coma et sédation

Attention : risque d’hallucinations, de cauchemars, de confusion, perception déformée des messages des soignants

- utilisation d’un langage simple et accessible

- aborder le patient en lui parlant (même s’il est inconscient)

- se placer devant la personne quand on lui parle

- utiliser le toucher

- donner des repères dans le temps (date, heure et moment de la journée) et dans l’espace (service, ville où se trouve le patient)

- aménager son environnement : objets personnels…

- éviter les simulations répétées pendant la nuit

- répéter les informations par rapport aux soins prodigués



ALTERATION DE LA COMMUNICATION

Due au coma, à la sédation, à la présence de matériel de ventilation ou d’intubation
Présence du matériel d’intubation :

- autres moyens de communication : alphabet, ardoise, questions fermées (oui ou non), lire sur les lèvres, ne pas parler trop fort

- autres moyens d’alerte : sonnette, objet dans un pot

Accompagner le patient et la famille : ne pas les laisser désemparés

Patient inconscient :

- parler malgré tout

- utiliser le toucher avant les soins

- musicothérapie

PROBLEME OU RISQUE D’ISOLEMENT

Dû à :

√ pathologies graves plutôt traitées en réa CHU → problème visite famille

√ impossibilité à communiquer par téléphone

√ visites non facilitées par les soins en continu

- faciliter les visites

- adapter les horaires (compromis avec la famille)

- donner des nouvelles au patient, des proches qui l’appellent

- lui parler de la vie extérieure

- voir avec famille pour TV, transistor, revues, lectures…

SOUTIEN A LA FAMILLE

Hospitalisation d’un proche en réa peut causer choc et traumatisme aux proches.

- apprécier le retentissement et le vécu de la famille par rapport à la situation

- écoute de la famille

- favoriser les entretiens entre la famille et les soignants

- faciliter les entrevues avec le médecin

- respect du choix des familles d’un soignant de référenceêtre disponible
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.momarrid.net
scofild
Membre
Membre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 69
Réputation : 1

MessageSujet: Re: Soins infirmiers aux personnes en réanimation   Mer 15 Juil 2009 - 13:13

:12:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Soins infirmiers aux personnes en réanimation   

Revenir en haut Aller en bas
 
Soins infirmiers aux personnes en réanimation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vers une psychiatrie sans contention - André Laubscher, directeur des soins infirmiers à Genève
» Conflits dans le milieu professionnel : pressions et manipulations
» La position bouddhiste sur les questions délicates.
» Fédération d'Aide à la Santé Mentale : réaction à l'émission des Infiltrés
» IDE - Annexe 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Espace de la Profession Infirmière et des étudiants en Soins Infirmiers :: Cours Théoriques :: Infirmier Polyvalent :: Urgence / Réanimation-
Sauter vers: